ASWAM Le forum officiel


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Convension de jeu et Q&R WHB

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Maitre
Vice-président
Vice-président
avatar

Nombre de messages : 1632
Age : 31
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Convension de jeu et Q&R WHB   Mer 19 Déc - 21:14

Q&R officiel de GW, parceque ca peut toujours etre utile...

http://fr.games-workshop.com/communaute/grands_tournois/warhammer2007/conventions.asp

Citation :
BÊTES DU CHAOS


Q- La réponse à une question plus haut dit qu’il est possible pour un personnage de porter une Armure du Chaos ET un Bouclier Enchanté, puisque la première n’est pas considérée comme un objet magique. Cela est-il valable pour toutes les armées ayant accès à l’Armure du Chaos ou est-ce particulier aux Hordes du Chaos ?
R- Le livre Bêtes du Chaos décrit l’Armure du Chaos comme étant un objet magique à part entière. (Il n’est donc pas possible pour un personnage de cette armée de la combiner avec un Bouclier Enchanté -puisqu’un même personnage ne peut recevoir deux objets d’une même catégorie-, et il est de plus impossible d’en donner à plusieurs personnages de cette armée -puisqu’un même objet ne peut exister qu’en un seul exemplaire dans une même armée-. Merci de bien faire la distinction entre l’Armure du Chaos du livre Hordes du Chaos et celle du livre Bêtes du Chaos. Le nom est le même, les effets sont les mêmes, mais les modalités d’utilisation sont différentes).

Q- Le Sceptre de Darkoth donne un pouvoir en plus au porteur (Appel sauvage) et compte comme un Sceptre des Hardes. Ses attaques, du coup, sont-elles magiques ? En clair, avons-nous là une authentique arme magique ?
R- Non, les attaques du porteur ne sont pas magiques. Cet objet ne figure pas dans la catégorie Armes Magiques mais bien dans celle des Objets Cabalistiques...


BRETONNIE

Q- Un Reliquaire bretonnien peut-il pénétrer à l’intérieur d’un bâtiment après un assaut ?
R- Non, une unité de Pèlerins du Graal ne peut même pas lancer un assaut contre un bâtiment. (Même remarque que pour le Slann plus haut).

Q- Au sujet de la règle Impétueux des Chevaliers Errants. Comment gérer les tests de psychologie puisque ceux-ci sont normalement effectués avant la déclaration des charges ?
R- Prenez les règles dans l’ordre.
- Une unité de Chevaliers Errants en position d’effectuer un test de terreur au début de son tour doit l’effectuer puisqu’elle n’est pas encore immunisée.
- Ensuite, si ce test est réussi, si l’unité est en position de déclarer une charge, elle effectue son test d’Impétuosité au moment des déclarations de charge.
- A partir le là, si l’unité a effectivement déclaré une charge, elle devient immunisée à la psychologie pour le reste du tour.
L’impétuosité des Chevaliers Errants leur évitera donc d’avoir à effectuer un test de peur s’ils veulent charger une unité provoquant la peur, ou un test de terreur s’ils veulent charger un ennemi provoquant la terreur tout en n’étant pas dans le rayon de 6ps au moment de la déclaration de charge.

Q- Considérons un personnage équipé du Bouclier du Graal, sous les effets de la Bénédiction de la Dame et chevauchant un monstre. Le monstre bénéfice-t-il d’une sauvegarde invulnérable de 4+, tout comme son cavalier?
R- Non.
(Cette question est traitée d’un manière générale dans les Q&R, on y dit qu’un objet magique porté par un cavalier n’affecte pas sa monture, sauf si cela est indiqué dans la description de l’objet magique. Voici donc la manière dont il faut gérer ce cas particulier :



  1. L’existence de la Bénédiction pour la monture dépend de l’existence de celle-ci pour le cavalier. Tant que le cavalier bénéficie de la Bénédiction, la monture en bénéficie aussi. Si le cavalier la perd, la monture la perd aussi.
  2. La valeur de la sauvegarde apportée par la Bénédiction est une seconde chose et c’est cette partie de la réponse qu’il faut rapprocher de la réponse générale donnée dans les Q&R. Dans ce cas précis, puisque les bénéfices du Bouclier du Graal ne sont pas reportés sur la monture, la sauvegarde passe à 4+ pour le cavalier, mais continue de suivre les modalités normales pour la monture, c’est-à-dire 6+, ou 5+ pour des touches de Force 5 ou plus.)

Q- La vertu d’Héroïsme donne à un personnage la capacité Coup Fatal, même contre les Grandes Cibles, mais on ne dit pas si cela n’affecte que les cibles vivantes. Cela fonctionne-t-il aussi sur le Tank à Vapeur, par exemple ?
R- Oui.
(Il suffit de lire et d’appliquer :

  1. Le Tank à Vapeur est clairement désigné comme étant une Grande Cible dans la liste d’armée de l’Empire.
  2. D’après la description des effets de cette vertu dans le livre d’armée Bretonnie, toute figurine portant la mention Grande Cible devient sujette au Coup Fatal face au personnage bretonnien. Considérez que le noble chevalier trouve un point faible dans la structure de la vile machinerie.)


Q- Une réponse concernant les armes magiques précisait qu’il n’existe pas d’armes de base magiques. Les règles de l’Épée de la Quête indiquent pourtant qu’elle peut être utilisée soit comme arme de base soit comme arme lourde, tout en annulant les sauvegardes d’armure adverses. Que faut-il comprendre exactement ?
R- N’oublions pas le principe de base qui veut que toute règle générale puisse être amendée ou même contredite au cas par cas par n’importe quelle règle spéciale. Dans votre cas, puisque la description de cette arme indique qu’elle peut être utilisée comme arme de base, cela signifie aussi qu’elle bénéficie de toutes les règles de ce type d’arme (et accorderait donc un bonus de +1 en sauvegarde d’armure si elle est combinée avec un bouclier, dans le cas d’une figurine à pied, bien entendu. Pareil si vous décidez de l’utiliser comme arme lourde, les bonus en Force seraient accordés, et tout ceci en plus de l’annulation de la sauvegarde d’armure adverse).

Q- La Vertu du Chevalier Impétueux fonctionne-t-elle si le personnage est monté sur un pégase royal ou un hippogriffe ? Bien sûr, dans ce cas il chargerait tout seul, mais cela lui donnerait tout de même un premier mouvement de charge entre 21 et 26 ps… Ouille !
R- Eh oui, ouille…



COMTES VAMPIRES

Q- D’après la liste, on ne peut inclure qu’un seul Seigneur Vampire dans une armée. Les personnages spéciaux comme Manfred et Zacharias sont-ils considérés comme des Seigneurs Vampires ? En fait, est-il possible d’intégrer dans une même armée à la fois Manfred ET un Seigneur Vampire anonyme ?
R- Oui. Ces personnages spéciaux ne sont pas notés comme étant des Seigneurs Vampires.

Q- Page 25. Les règles de la Marche Forcée disent « …la présence de l’ennemi à moins de 8ps force l’unité à s’arrêter… » Ceci n’est plus en conformité avec les règles actuelles de la Marche Forcée.
R- Ne tenez pas compte de cette phrase, les morts-vivants suivent sur ce point les règles générales de la Marche Forcée. (Attention : ce problème n’existe que sur les toutes premières impressions du livre d’armée. Les réimpressions les plus récentes avaient déjà rectifié cela, il est donc possible que votre exemplaire ne comporte pas ce problème).

Q- Un personnage avec le pouvoir de lignée Stryge Ailes de la Nuit peut-il rejoindre une unité ?
R- Tout à fait. Pourquoi ne le pourrait-il pas ? (Ce n’est pas un personnage monté sur créature volante, on ne peut donc pas lui appliquer la restriction figurant dans le livre de règles, page 72).

Q- Une unité engagée dans un corps à corps est immunisée à la psychologie. D’autre part, le cri de la Banshee est inefficace contre les unités immunisées à la psychologie. Cela signifie-t-il que toute unité engagée au corps à corps se retrouvent à l’abri des cris de la Banshee ?
R- Relisez bien les règles données page 48 du livre de règle. On ne dit pas que les unités engagées au corps à corps sont immunisées à la psychologie, on ne fait que dire qu’elles n’effectuent pas de test de panique, peur, terreur ou stupidité. Le cri de la Banshee fonctionne parfaitement contre les unités engagées au corps à corps.

Q- Au sujet de l'Armure d'Os. Celle-ci ne peut être prise que par un vampire Dragon de Sang (puisque seule une figurine ayant accès aux armures ordinaires peut prendre une armure magique), or elle ne permet en fait que d'annuler la toute première blessure non sauvegardée et laisse ensuite le vampire sans sauvegarde d’armure. N'est-ce pas un peu cher de payer 50pts juste pour annuler une blessure et se retrouver ensuite à poil ? N'est-il pas préférable de subir cette blessure mais de conserver son armure pour le reste de la bataille, ce qui a comme effet que personne ne prend cette armure ?
R- Chaque armée propose quelques objets dont l'utilité est effectivement discutable. Nous (les concepteurs) faisons en sorte de rectifier cela à chaque réécriture des différents livres, mais vu le nombre d'objets, il y a toujours quelques ratés.

Q- Dans le cas d’une partie Comtes Vampires contre Comtes Vampires, pourrait-on utiliser l’Invocation de Nehek pour augmenter les effectifs d’une unité ennemie de squelettes ou de zombies, afin de la gêner dans ses mouvements dans le tour suivant ? De même, est-il possible de créer une nouvelle unité ennemie afin de bloquer les lignes de vue d’autres et ainsi les empêcher de déclarer des charges, par exemple ? En effet, les règles parlent simplement d’augmenter les effectifs d’une unité de squelettes ou de zombies ou d’en créer une nouvelle, sans préciser si cette unité doit être amie ou ennemie…
R- Malheureusement, les règles de l’Invocation de Nehek telles qu’elles sont rédigées semblent ne pas pouvoir empêcher cela. Si vous êtes de ceux qui jouent en prenant les règles au pied de la lettre surtout si cela vous avantage, ce que vous décrivez est tout à fait possible. Par contre, si vous êtes plus attaché au côté distrayant et « fluffique » du jeu, vous vous contenterez de n’affecter que vos propres unités. Mais nous allons réfléchir à cela et nous aborderons ce cas de figure dans les prochains Q&R. (A la discrétion des organisateurs et des arbitres dans le cadre des tournois. Dans le cas de parties amicales, mettez cela au clair avec votre adversaire avant le début de la bataille).


Dernière édition par le Mer 19 Déc - 21:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Maitre
Vice-président
Vice-président
avatar

Nombre de messages : 1632
Age : 31
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Convension de jeu et Q&R WHB   Mer 19 Déc - 21:18

Citation :
ELFES NOIRS

Q- L’Anneau d’Hotek dit « Toute figurine tentant de lancer un sort dans un rayon de 6ps autour du porteur… » Cela signifie-t-il que cette figurine doit se trouver dans le rayon requis, ou bien que le point visé par le sort doit se trouver dans ce rayon ?
R-C’est le lanceur du sort qui doit se trouver dans le rayon requis.


Q- Les poisons du Temple de Khaine sont-ils considérés comme étant magiques ?
R- Non. (Appliquer à tout autre cas similaire : une arme empoisonnée ne porte pas des attaques magiques, à moins que cela ne soit clairement indiqué).

Q- Page 19, l’Armure des Ténèbres. On dit que cette armure comporte un bouclier pour une sauvegarde d’armure totale de 2+. Est-il possible pour le personnage de passer ce bouclier dans son dos pour utiliser une arme à deux mains ? Si oui, que deviendrait la sauvegarde d’armure, passerait-elle à 3+ ?
R- Malheureusement, rien ne permet de répondre à cette question. Utilisez la Règle la plus Importante. (Pour le GT, il a été décidé de ne pas autoriser cela, et d’appliquer à cette Armure des Ténèbres la restriction figurant dans la description de l’Armure d’Agilulf, livre d’armée Bretonnie).

Q- Page 23, la Liqueur de Sang. On dit « …les unités ennemies n’obtiennent plus de bonus de +1 pour la supériorité numérique, les charges de flanc ou de dos, ou le fait d’occuper une position surélevée. » Mais le bonus pour une charge de dos est normalement de +2, cela signifie-t-il que dans ce cas, il serait ramené à +1 ? Ou bien est-il totalement annulé ?
R- Totalement annulé.

Q- De plus, qu’en est-il des bonus de rangs de l’unité de Furies ? Redeviennent-ils valables ou restent-ils tout de même annulés par cette charge de flanc ou de dos ?
R- Ils restent bien entendu annulés.

Q- Comment est traitée l’Hydre de Guerre en ce qui concerne l’attribution des Points de Victoire ? Comme une unité ordinaire de 3 figurines ou à la manière du Stégadon des hommes-lézards, en ignorant donc les Apprentis ?
R- Comme une unité ordinaire de 3 figurines.


ELFES SYLVAINS


Q- La précision « lance » ne figure pas dans la description de la Lance du Crépuscule. Est-ce un oubli ?
R- C’est effectivement un oubli, la Lance du Crépuscule est bel et bien une lance (avec toutes les conséquences que cela implique). Ceci va être ajouté aux Q&R (et rectifié dans les prochaines réimpressions).

Q- La Pierre de Renaissance porte la mention Une seule Utilisation. Comment faut-il comprendre cela ? Cela signifie-t-il qu’elle n’autorise qu’une seule sauvegarde pour toute la durée de la partie ?
R- La description des effets de cet objet est effectivement pour le moins bancale. Nous réglerons ça dans les Q&R. (En attendant, mettez-vous d’accord avec votre adversaire avant le début de la partie sur la manière dont fonctionne cet objet, ou évitez de le prendre).

Q- On dit qu’une seule unité de Gardes Sylvains peut porter une bannière magique. On dit aussi que certaines unités de Gardes Sylvains peuvent être transformées en Éclaireurs. Est-il possible que l’unité de Gardes Sylvain portant une bannière magique soit justement l’une de celles transformées en Éclaireurs ?
R- Tout à fait.

Q- Les figurines de Naestra et Arahan portent des lances et ce qui ressemble fort à des armures légères, sans qu’il soit fait mention de ces équipements dans leurs règles. Cela signifie-t-il qu’ils n’interviennent pas en termes de jeu ?
R- Tout à fait.

Q- Comment fonctionne exactement l’arc d’Arahan ? Par exemple, la figurine sous le centre du gabarit subit-elle une touche de Force doublée, et qu’en est-il du multiplicateur de PV enlevés, en l’occurrence 1D6 ?
R- Il fonctionne exactement comme une catapulte, mais avec une Force 3 et sans annuler les sauvegardes d’armure. Les autres règles régissant les touches des catapultes s’appliquent donc. Donc, pour résumer, voici les caractéristiques de cet arc :
- Gabarit de 3ps. Les figurines partiellement couvertes sont touchées sur 4+.
- F3. F6 sous le centre du gabarit.
- Sauvegardes d’armure autorisées.
- 1D6 PV enlevés par blessure non sauvegardée.)


EMPIRE


Q- Étrangement, le Maître Ingénieur n’a plus accès à l’arquebuse à répétition. Est-ce normal ?
R- (Ouille ! Cette option a disparu lors de la traduction. Nous allons faire un sticker et ce sera corrigé dans les réimpressions. Bref, le Maître Ingénieur a bel et bien accès à l’arquebuse à répétition pour +15pts, et avec nos excuses).

Q- L’Autel de Guerre de Sigmar n’est pas décrit comme étant un char. Est-ce un oubli ? Cela signifie-t-il qu’il n’inflige pas de touches d’impact quand il charge ?
R- L’autel de Guerre est un char, comme indiqué page 53 du livre d’armée de l’Empire, juste en dessous du profil. (Avec toutes les conséquences que cela implique : touches d’impact lors d’une charge, etc. Peut-être aurions-nous dû mettre le mot « char » en italique, tout le monde aurait ainsi bien compris qu’il s’agit d’un point de règle à part entière).

Q- Au sujet de l’Armure de Tarnus. Peut-on la donner à un sorcier qui n’a normalement pas accès aux armures ordinaires ? Ceci n’est en effet pas possible d’après les règles générales régissant les objets magiques.
R- Oui, tout à fait. (En fait, nous aurions pu rédiger sa description comme suit et c’est ainsi qu’il faut la comprendre : « Même s’il n’a pas accès aux armures ordinaires, un sorcier peut porter cette armure et lancer ses sorts »).

Q- La Cape Scintillante de Balthazar Gelt le protège contre toutes les attaques de tir. Cela englobe-t-il les projectiles magiques ?
R- Absolument. (Toutes les attaques de tir et assimilées. Nous allons faire un sticker, la formulation française peut effectivement prêter à confusion).

Q- Comment calcule-t-on les Points de Victoire dans le cas d’un Tank à Vapeur ? C’est en effet une machine de guerre, mais avec des Points de Vie…
R- Bonne question. Ceci sera ajouté aux Q&R : Il est considéré à ce point de vue comme une figurine avec 10PV.

Q- La prière intitulée Armure du Juste confère à la figurine une sauvegarde invulnérable de 4+. Dans le cas d’un personnage chevauchant un monstre, cette sauvegarde s’étend-elle au monstre ?
R- Voir les Q&R. ( Référence à la deuxième question de la section Divers des Q&R. Les règles spéciales d’un personnage ne s’étendent pas à sa monture, sauf quelques cas particuliers pour lesquels le contraire est clairement précisé. Dans ce cas précis, la sauvegarde invulnérable conférée par l’Armure du Juste n’est applicable qu’au cavalier, pas au monstre).

Q- Le Général et le Capitaine de l’Empire peuvent avoir des arcs longs. Est-ce intentionnel ou s’agit-il d’un bête copier/coller de l’ancienne liste d’armée, remontant à cette lointaine époque où les Chasseurs avaient eux aussi accès à cette arme ?
R- Hum… Il s’agit probablement en effet d’un copier/coller, mais puisque cette arme existe dans les règles, ce n’est absolument pas un problème et nous allons le laisser comme cela. Ces riches personnages doivent sans doute acheter leurs arcs auprès de marchands elfiques, ou les faire importer de Bretonnie.

Q- Le Miroir de Van Horstmann a comme effets d’inverser certaines valeurs des profils de base des combattants. Si l’adversaire est un personnage du Chaos portant l’Épée Démon, prend-on en compte le profil de base du personnage ou celui du démon majeur de son dieu tutélaire ?
R- Précisions par rapport à une réponse précédente à cette même question. Le texte du Miroir de Van Horstmann indique clairement que ce sont les profils DE BASE des deux figurines qui sont échangées. (Par conséquent, dans le cas de figure qui nous intéresse, le porteur du Miroir se bat avec le profil DE BASE du personnage du Chaos. Par contre, le profil avec lequel combat ce personnage du Chaos se retrouve sous les effets antagonistes de deux objets. En effet, d’après le Miroir l’adversaire doit utiliser le profil de base du porteur, hors ce dernier, grâce à l’Épée Démon, doit utiliser le profil du démon majeur de son dieu tutélaire. C’est donc pour le profil utilisé par le personnage du Chaos uniquement qu’il convient de lancer un dé à chaque nouvelle phase de combat, pour déterminer s’il utilise pour cette phase le profil de base du porteur du Miroir ou celui du démon majeur de son dieu tutélaire. Voilà qui devrait être clair pour tout le monde, du moins je l’espère…).

Q- Les Pistoliers bénéficiaient jadis d’une règle spéciale intitulée Fusillade. Celle-ci ne figure plus dans la nouvelle liste d’armée. Est-ce un oubli ?
R- Non, ce n’est pas un oubli.

Q- Les Prêtres Guerriers ont-il accès aux objets cabalistiques, comme les Parchemins de Dissipation, par exemple ?
R- Non, ce ne sont pas des sorciers. (Ce sont juste des prêtres, ils n’ont pas étudié la magie et seraient donc bien incapables d’utiliser ce genre de chose. Dans le cas d’une règle spéciale ou d’une situation quelconque dépendant par exemple de la présence de sorciers aux alentours, ils ne seraient pas non plus pris en compte).

Q- Au sujet du Griffon d’Or (page 53), il semblerait qu’il soit possible de choisir un sort différent à chaque nouvelle phase de magie. Est-ce la bonne interprétation ? Si oui, c’est plutôt balaise, non ?
R- Un sort différent du domaine de la Lumière peut être choisi à chaque nouvelle phase de magie. (On parle tout de même de l’Autel de Guerre de Sigmar, pas de la carriole de n’importe quel charlatan de foire…)

Q- Un Prêtre-Guerrier sous les effets de la prière Bravoure du Vertueux devient indémoralisable. Cela lui permet-il du coup de rejoindre une unité de Flagellants ? Si oui, que se passe-t-il si la prière vient à être dissipée ? Le brave Prêtre-Guerrier est-il immédiatement jeté hors de l’unité par les Flagellants ?
R- Bonne question qui mérite de figurer dans les Q&R, mais voici cependant la réponse. Le Prêtre-Guerrier n’est pas vraiment indémoralisable, il n’est que sous les effets temporaires de cette prière. Il ne peut donc pas rejoindre une unité qui a réellement le statut indémoralisable de par une règle spéciale permanente. (Tout le monde a bien compris l’esprit de cette réponse ? Le but est plus qu’à aucun moment on ne se retrouve avec une unité comprenant des figurines suivant différentes règles de moral. En faisant cette distinction entre les figurines temporairement indémoralisables et d’autres qui le sont d’une manière permanente, les concepteurs empêchent tout simplement le cas de figure décrit dans la question de se produire. Les habituels esprits chagrins se plaindront qu’ils bottent en touche, mais ils le peuvent puisqu’en tant que concepteurs, ce sont eux qui décident…)

Q- Considérons que nous avons un Ingénieur sous les effets de la prière Marteau de Sigmar. Cela lui permet-il de relancer les jets pour toucher et pour blesser de ses pigeons grenadiers ? Même cas de figure, mais dans le cas des tirs d’une machine de guerre que l’Ingénieur aurait rejointe ? Enfin, si la figurine affectée par cette prière est un sorcier, cela lui permet-il de relancer les jets pour blesser de ses sorts ?
R- Tout ceci sera réglé dans les Q&R.

Q- Le livre d’armée de l’Empire, page 51, dit que le Tank à Vapeur ne peut pas être endommagé par des sorts de disposant pas d’une valeur de Force. D’un autre côté, dans le livre d’armée Skavens, page 39, nous voyons que l’Orbe d’Airain, un sort ne disposant pas d’une valeur de Force, inflige 3D6 points de dommages au Tank à Vapeur. Ceci est-il toujours valide avec les nouvelles règles du Tank à Vapeur, surtout que celui-ci n’a plus que 10PV alors qu’il disposait auparavant de 25 Points de Structure ?
R- Attention, l’Orbe d’Airain n’est pas un sort, mais un objet magique. Il fonctionne donc contre le Tank à Vapeur tel que c’est écrit (Remplacez juste « Points de Dommage » par « Points de Vie », puisque, effectivement, cette figurine a maintenant des PV. Les 3D6 restent par contre valables). Cette réponse est également valable pour la Cloche Hurlante.

Q- Les effets des Lauriers de la Victoire s’appliquent-ils même si le porteur est mort au moment de la résolution du combat ?
R- Ils s’appliquent même si le porteur est mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Maitre
Vice-président
Vice-président
avatar

Nombre de messages : 1632
Age : 31
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Convension de jeu et Q&R WHB   Mer 19 Déc - 21:23

Citation :
HAUTS ELFES

Q- La bannière du Juste Équilibre est décrite comme immunisant l’unité à la psychologie, ainsi que toute unité ennemie en contact et ajoute « notez que les troupes frénétiques ne le sont plus… » Dans les règles actuelles, la frénésie est indépendante de l’immunité à la psychologie. Que deviennent les effets de cette bannière ?
R- Appliquez ce qui est écrit. Aucun changement à apporter aux effets de cette bannière. (L’unité qui la porte est immunisée à la psychologie, toute unité ennemie en contact devient immunisée à la psychologie. DE PLUS, cette bannière fait perdre sa frénésie à l’unité qui la porte et à toute unité ennemie en contact).

HOMMES-LÉZARDS

Q- Page 67 du livre de règles : Les Salamandres sont-elles concernées par le paragraphe Maître des Bêtes en ce qui concerne le calcul de la PU et l'annulation des bonus de rangs ?
R- Non. Les Salamandres ne sont pas des monstres puisque leur PU individuelle n'est pas supérieure à 3, tout comme les ogres. C'est donc une unité -plus ou moins- ordinaire de tirailleurs et elle suit les règles décrites pour ce type de troupe, pas celles décrites pour les monstres.

Q- Une unité contenant un Slann peut-elle pénétrer à l’intérieur d’un bâtiment après un assaut ?
R- Non. Une unité contenant un Slann ne peut même pas lancer un assaut contre un bâtiment. (Seules les unités composées exclusivement de figurines d’infanterie peuvent donc lancer un assaut contre un bâtiment).

Q- A quel type d’unité appartient le Slann ? La réponse ci-dessus semble indiquer qu’il s’agit d’un Monstre, mais si c’était le cas, il ne pourrait pas rejoindre d’unité.
R- Le Slann entre bien dans la catégorie Monstre, mais il dispose d’une règle spéciale lui permettant de rejoindre une unité.

Q- Les Plaques Sacrées des Slanns sont-elles comptabilisées dans les points consacrés aux objets magiques ?
R- Absolument. (Elles figurent dans la liste des objets magiques. Leur petit paragraphe d’introduction précise qu’elles ne sont pas affectées par les objets qui détruisent les objets magiques, mais c’est tout, pour le reste elles suivent les règles et les limitations des autres objets magiques).

Q- Au sujet de la règle Écran de Tirailleurs. Fonctionne-t-elle si un personnage non skink rejoint une unité de skinks ?
R- Oui.

Q- Page 50. On dit qu’un personnage peut rejoindre une unité portant exactement la ou les mêmes marques sacrées. Doit-il porter les mêmes marques et seulement ces marques, ou doit-il porter au moins les mêmes marques mais il peut en avoir d’autres en plus ?
R- La deuxième solution.


HORDES DU CHAOS

Q- L'Armure du Chaos est-elle considérée comme magique pour cette armée ? En clair, peut-on donner un Bouclier Enchanté à un personnage portant déjà une Armure du Chaos ?
R- L’Armure du Chaos n’est pas considérée comme objet magique pour cette armée. Il est donc effectivement possible de donner un Bouclier Enchanté à un perso du Chaos portant déjà une Armure du Chaos (à condition que ce perso ait accès au bouclier ordinaire, bien entendu).

Q- Au sujet du Bâton du Changement. On dit que « le porteur peut relancer n’importe lesquels des dés utilisés pour lancer ou dissiper un sort… » Comment faut-il comprendre cela ? Certains joueurs comprennent qu’après leur premier jet, ils peuvent relancer l’un des dés, voir si le résultat total leur convient mieux, puis en relancer un autre si ce résultat total ne leur plaît toujours pas, etc.
R- L’une des règles de base de la relance est que vous ne pouvez bénéficier que d’une relance par action. Cet objet vous permet de choisir le nombre de dés que vous relancez, mais vous n’avez quand même droit qu’à une relance. Autrement dit, une fois que vous avez décidé du nombre de dés à relancer, ils le sont tous en même temps et le second résultat total doit être accepté. Procéder comme vous le décrivez reviendrait à effectuer plusieurs relances successives sur une même action, ce qui est absolument impossible.

Q- Il est dit dans le Q&R du Chaos qu’un personnage sur monture démoniaque ne bénéficie pas de l’immunité à la psychologie de celle-ci. Ceci est en totale contradiction avec le nouveau livre de règles, page 79. Qui a raison ?
R- Oups, nous allons rectifier le Q&R. (Par conséquent, ledit personnage bénéficie bien de l’immunité à la psychologie de sa monture).

Q- On dit page 38, dans la règle Flottant que le disque de Tzeentch « se déplace comme une créature volante… » Est-il traité en tout point comme une créature volante, ou est-ce juste son déplacement ? En clair, peut-il rejoindre une autre unité ?
R- Il ne peut pas rejoindre d’unité. (Comprendre : l’ensemble personnage + disque de Tzeentch est traité à tout point de vue comme un personnage sur créature volante, et cela ne concerne pas que son mode de déplacement).


KISLEV

Q- Les Lanciers Ailés disposent d’une règle spéciale appelée Charge Glorieuse et qui, d’après le texte, provoque un test de panique sur toute unité chargée « …comme si elle était chargée de flanc ou sur l’arrière alors qu’elle est déjà engagée… » Ceci a bien entendu été rédigé à une époque reculée où ce cas de figure provoquait un test de panique sur l’unité ainsi chargée… Que devient cette règle spéciale avec les nouvelles règles de corps à corps et surtout le fait que, désormais, une unité engagée au corps à corps ne fait plus de test de panique ?
R- Ne tenez plus compte de la fin de la phrase, à partir de « comme si elle était chargée etc… » (Par conséquent, une unité chargée par des Lanciers Ailés n’aura à effectuer un test de panique que si elle n’est pas encore engagée au corps à corps. Toute unité déjà engagée étant immunisée à la panique, l’arrivée dans un second temps de Lanciers Ailés ne provoquera aucun test).

Q- Grâce à une règle spéciale intitulée Mercenaires, la Légion du Griffon est décrite comme pouvant être intégrée à une armée de l’Empire, en choix d’unité Rare. Vu que le concept des mercenaires tend à disparaître, ceci est-il toujours valide ?
R- Oui. (La liste de Kislev étant cependant une liste parallèle, renseignez-vous au préalable auprès de l’organisateur dans le cadre d’un tournoi, ou ayez la délicatesse d’avertir votre adversaire dans le cadre d’une partie amicale. Attention, le fait que cette règle spéciale s’appelle Mercenaires, ne doit pas être considéré comme une prise de position générale et officielle des concepteurs en ce qui concerne l’intégration des Régiments de Renom au sein des armées courantes. La question posée ne concernait QUE la possibilité pour un joueur de l’Empire d’intégrer à son armée un régiment de la Légion du Griffon et uniquement ce cas de figure précis. Pour éviter toute confusion, le nom de cette règles spéciale a été changé sur la liste téléchargeable sur notre site. Elle s’appelle désormais Loyauté Séculaire).

Q- Une armée de Kislev a accès aux objets magiques communs. Problème : le livre de règle ne donne plus de coût pour ces objets. Comment faire ?
R- Utilisez les coûts donnés pour une armée de l’Empire.

Q- Si je comprends bien, une amée de Kislev n’a accès qu’aux objets magiques communs. Ceux-ci ne proposent cependant qu’une seule bannière magique, donc comment faire si on veut équiper à la fois le Boyard porteur de la Grande Bannière et la Légion du Griffon de ce type d’objets magiques ?
R- C’est très simple : vous ne pouvez pas. (Un même objet magique ne peut exister qu’en un seul exemplaire dans une même armée, vous devrez donc choisir entre donner la Bannière de Guerre au porteur de la Grande Bannière OU à la Légion du Griffon).

Q- Dans le cas où la Légion du Griffon est intégrée à une armée impériale conformément à la règle spéciale qui le lui permet, peut-elle recevoir une bannière magique prise dans le livre de l’Empire ou reste-t-elle limitée à la seule Bannière de Guerre ?
R- Le texte de cette règle spéciale est clair : si la Légion du Griffon est intégrée seule à une armée de l’Empire, elle n’est plus considérée comme un allié et fait partie intégrante de celle-ci. Donc, la Légion du Griffon a dans ce cas bel et bien accès aux bannières magiques du livre de l’Empire.


MERCENAIRES
Q- Les derniers livres d’armées sorties n’autorisent plus les Régiments de Renom comme choix d’unité rare. Est-ce volontaire ? Si oui, qu’en est-il des armées dont le livre n’a toujours pas été réédité ? Peuvent-elles continuer à en prendre ?
R- Il est effectivement dans nos intensions d’enlever cette possibilité des listes d’armées au fur et à mesure des rééditions. Le concept des mercenaires va être entièrement revu. En attendant et en l’état actuel des rééditions, l’Empire et les Orques & Gobelins ne peuvent plus intégrer de Mercenaires ou Régiments de Renom à leurs forces, les autres armées pourront toujours le faire jusqu’à ce que leurs livres respectifs soient réédités. (A la discrétion des organisateurs de tournois, ou à discuter entre vous dans le cadre de parties amicales. Par soucis d’équilibre, le GT n’autorisera plus aucun Mercenaire ni Régiment de Renom dans aucune armée. Seule restera possible la liste d’armée exclusivement Mercenaire, disponible en téléchargement sur notre site. Consultez le règlement du GT pour plus de précisions. Le Géant mercenaire est une exception et reste accessible aux armées décrites dans l’article le concernant, voir WD144).


NAINS



Q- A quel type d’unité appartient le Général nain sur son bouclier ? Infanterie, troupe montée, monstre ?
R- Infanterie.

Q- Puisqu’il a une PU de 3, nous supposons qu’il se déplace comme un monstre, exact ?
R- S’il se promène tout seul, oui.

Q- Peut-il lancer un assaut contre un bâtiment, et éventuellement y pénétrer en cas de fuite de l’adversaire ?
R- Tout à fait. (Puisque c’est une figurine d’Infanterie).

Q- Est-il affecté par un sort comme Peur Animale du domaine de la Bête ?
R- Non. (Parce que c’est une figurine d’Infanterie, pas une figurine montée ni un monstre ou un char. De même, toute règle éventuelle, objet magique ou sort n’affectant pas les figurines entrant dans la catégorie Infanterie ne le concernerait pas non plus).

Q- Comment la Rune de Détermination fonctionne-t-elle avec la règle Courage Insensé ?
R- Bien évidemment, cette règle n’est pas applicable si vous utilisez cette rune. Un petit inconvénient et c’est pas plus mal !

Q- Une réponse figurant dans le Q&R des hauts elfes dit que l’Enclume du Destin n’est pas un objet magique. Cette réponse est-elle toujours valable ? Ceci a en effet été rédigé à l’époque de l’ancien livre d’armée des nains.
R- L’Enclume du Destin n’est pas un objet magique, et nous profitons également de l’occasion pour préciser qu’une machine de guerre gravée de runes n’est pas non plus un objet magique. Cette réponse dans le Q&R des hauts elfes reste tout à fait valable.

Q- Pour en revenir à la question ci-dessus, il est dit qu’une machine de guerre gravée de runes n’est pas un objet magique. Le livre d’armée des nains dit pourtant clairement qu’une machine de guerre gravée de rune porte des attaques magiques. Cela n’implique-t-il pas que c’est du coup une arme magique, et donc par conséquent un objet magique ?
R- Pas du tout. Le fait de porter des attaques magiques n’implique absolument pas que l’arme entre dans la catégorie « arme magique ». Autre exemple, les Chevaliers du Graal bretonniens portent des attaques magiques, sans qu’ils soient pour autant équipés d’armes magiques. (Distinction importante pour tout cas de figure n’impliquant ou n’affectant que des objets magiques, voilà qui devrait intéresser messieurs les joueurs hauts elfes, tout à fait au hasard, bien sûr !)

Q- Considérons que la Rune de la Colère et de la Ruine a été utilisée contre une unité ennemie comprenant un personnage. Si ce personnage quitte l’unité, continue-t-il à en subir les effets ?
R- Suivre le cas de figure décrit dans le livre de règles, page 110, pour les sorts restants en jeu. (Le joueur nain décide qui du personnage ou de l’unité continuera de subir les effets de la rune).

Q- Comment calculer les Points de Victoire apportés par une machine de guerre dans le cas où le seul servant encore capable de la mettre en œuvre à la fin de la partie est un Ingénieur. Si on applique à la lettre ce qui est écrit dans le livre de règles, il suffit que la machine soit encore en état de fonctionner à la fin de la partie et qu’il se trouve quelqu’un pour la faire tirer pour que l’adversaire n’empoche rien, même si ce quelqu’un est un personnage. Cette interprétation est-elle la bonne ?
R- Non. Un personnage est toujours compté à part au moment de calculer les Points de Victoire. (Dans votre cas précis, même si la machine répond théoriquement aux critères définis dans ce fameux encadré, lorsque vient le moment de calculer les Points de Victoire, il faut séparer le personnage et la machine. Cette dernière se retrouve alors sans plus aucun servant, et l’adversaire empoche la totalité des Points de Victoire qui s’y rapportent).

Q- La réponse ci-dessus précise qu’il faut séparer les personnages et les unités au moment de calculer les points de victoire. Mais comment procéder pour le calcul des quarts de table capturés ? En clair, un personnage est dans une unité et fait passer la PU de celle-ci à 5. L’ensemble est-il considéré comme suffisant pour capturer un quart de table ?
R- Tout à fait, le quart de table est considéré comme capturé. (Même si, comme l’indique la réponse précédente, lorsqu’il faut calculer les points de victoire apportés par la destruction des unités ennemies, il faut séparer personnages et régiments/machines de guerre).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Maitre
Vice-président
Vice-président
avatar

Nombre de messages : 1632
Age : 31
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Convension de jeu et Q&R WHB   Mer 19 Déc - 21:27

Citation :
ORQUES & GOBELINS :

Q- Que se passe-t-il si un Chariot à Pompe rencontre une unité amie au cours de son déplacement aléatoire. On explique ce qui se passe quand il rencontre une unité ennemie, mais on ne dit rien sur la rencontre d'une unité amie.
R- Il s'arrête quand il arrive au contact. Aucune touche d'impact n'est infligée et ce n’est pas considéré comme une charge pour la phase de corps à corps suivante. (Appliquer la même chose à tout cas de figure impliquant une unité soumise à un mouvement aléatoire, sauf précision contraire dans ses règles spéciales).

Q- Quelle est la taille du socle de la Mère des Araignées ?
R- Socle carré de 50mm.

Q- Quelle est la taille du socle du Squig Géant ?
R- Socle carré de 40mm.

Q- Page 31. L’attaque Cri qui Tue du Géant dit qu’aucune figurine en contact ne peut frapper. Dans le cas d’une unité de lanciers pouvant faire attaquer des figurines qui ne sont pas en contact, que se passe-t-il ?
R- Les lanciers du deuxième rang peuvent attaquer le Géant.

Q- Un Orque Noir porteur de Grande Bannière bénéficie-t-il de la règle des Orques Noirs « Armés jusqu’aux Dents » ?
R- Oui. Imaginez-le en train de donner des grands coups avec sa bannière !

Q- J’ai lu dans un article White Dwarf que lorsque les Fanatiques obtenaient un Hit sur leur jet de dispersion, le joueur pouvait choisir la direction dans laquelle ils allaient. Je n’ai pas retrouvé ce point particulier dans le livre d’armée. Qu’en est-il exactement ?
R- C’est une erreur de la part du rédacteur de cet article, qui prie tout le monde d’accepter ses plus plates excuses. (La face Hit du dé de dispersion dispose d’une petite flèche, celle-ci indique la direction que prend le Fanatique).

Q- Comment est résolu le mouvement obligatoire des Gobelins sur Squigs (et du Squig Géant) ? Faut-il d’abord choisir la direction avant de lancer les dés, ou est-ce l’inverse ?
R- Le joueur annonce leur direction avant de jeter les dés. (Cette imprécision a été introduite lors de la traduction, la version anglaise était pour sa part sans équivoque. Nous allons ajouter un sticker sur le site).

Q- Page 17. Les deux derniers points de la règle C’est la taille qui Compte semblent rédigés d’une manière un peu trop simpliste. Certains joueurs (surtout les plus mal intentionnés) comprennent que les trolls et les géants n’effectuent jamais de test de panique qui serait, par exemple, provoqué par un sort. Serait-il possible de clarifier cela ?
R- Bien évidemment, on ne parle ici que du cas où le test de panique serait provoqué par la fuite ou la destruction d’unités amies. (Quiconque ferait semblant de comprendre cela autrement mérite le châtiment suprême : qu’on lui fasse « Hou, les cornes ! » en place publique).

Q- Page 17 également. Les Vouivres n’apparaissent pas dans la règle C’est la taille qui Compte. Auraient-elles été oubliées ?
R- Elles ne sont pas concernées par cette règle, elles effectuent donc leurs tests de panique normalement.

Q- On dit que la figurine portant l’Amulette de Protéjassion dispose des mêmes sauvegardes que l’ennemi qui l’attaque. Cela va-t-il jusqu’à faire profiter la figurine des règles spéciales de ces sauvegardes, comme par exemple dans le cas de la Bénédiction de la Dame dont la sauvegarde varie suivant la Force de l’attaque ? En clair, si la figurine qui porte cette amulette est attaquée par un personnage bretonnien frappant avec une Force de 5, bénéficie t-elle d’une sauvegarde invulnérable de 5+ ou 6+ ?
R- Voir les Q&R. (En attente d’une parution de ces Q&R, je propose de répondre oui à cette question. Cette variation de la valeur de svg fait partie intégrante de la Bénédiction, il me semble logique que le porteur de l’amulette en bénéficie aussi).

Q- Autre exemple, si l’attaquant porte une armure magique permettant une relance de la sauvegarde d’armure, la figurine portant l’Amulette de Protéjassion bénéficierait-elle également de cette relance ?
R- Voir les Q&R, aussi. (Là par contre, je dirais plutôt non).


Q- Cette amulette fonctionne-t-elle face à un démon et à son Aura Démoniaque ?
R- Voir les Q&R, toujours. (Et là, je dirais oui. J’espère que tout le monde a bien compris que ces trois réponses ne sont que mon avis personnel et que ceux qui pensent qu’elles ne conviennent pas peuvent tout à fait en discuter avec leur adversaire).

Q- Étrangement, le Grand Chaman orque est le seul personnage à ne pas avoir accès au char. Est-ce un oubli ?
R- Ce n’est pas un oubli…

Q- Page 42, concernant le Bâton Crâne de Kaloth. On dit que pour chaque touche infligée, la victime doit effectuer un test de Commandement, etc. S’agit-il uniquement des touches infligées au corps à corps et donc par cette arme, ou de n’importe quelle touche infligée puisqu’il s’agit d’un objet réservé aux chamans et que ceux-ci pourraient en infliger à distance grâce à leurs sorts ?
R- Uniquement les touches infligées par cette arme, au corps à corps. (Rappelons tout de même qu’une arme magique n’a d’effet que quand elle est utilisée, hormis si le contraire est précisé dans sa description, bien sûr. Bref, c’est un peu comme si vous donniez l’Épée de Puissance à votre sorcier et que vous demandiez benoîtement si, par hasard, le bonus de +1 en Force ne s’appliquerait pas également aux touches infligées par ses sorts… Mais nous allons faire un sticker pour préciser « les touches infligées par cette arme », puisque cette précision existait dans la VO et que nous l’avions enlevée de la VF pour gagner un peu de place, naïfs que nous sommes).

Q- Est-il possible de cibler une machine de guerre avec le sort Mork te Veut ? Ce sort demande en effet que soit effectué un test d’Initiative, mais une machine de guerre n’a pas de valeur d’Initiative.
R- Il est tout à fait possible de cibler une machine de guerre avec ce sort, le test est dans ce cas automatiquement raté. (Voir le livre de règle, page 5, le paragraphe sur une caractéristique absente ou tombée à 0).

Q- Concernant les Maniganss’ Makiavélik’ de Skarsnik. Comment cela fonctionne-t-il dans le cas de l’Arche des Ames Damnées ou de l’Enclume du Destin, ou de toute autre unité qui ne se déplace normalement pas durant la partie, comme le trébuchet bretonnien par exemple ? Les unités concernées sont en effet supposées entrer en jeu comme si elles avaient poursuivi un ennemi hors de la table, mais ce type d’unité n’effectue normalement pas de poursuite hors de table…
R- Ces unités ne sont pas déployées et ne participent pas à la bataille, mais elles ne sont pas non plus considérées comme détruites pour le calcul des Points de Victoire. Ceci sera ajouté aux Q&R.

Q- Au sujet de la réponse donnée ci-dessus, et concernant des cas de figure bien particuliers comme le Seigneur des Runes nains et l’Enclume du Destin, ou le Prêtre liche et l’Arche des Âmes Damnées, combien de jets sont à effectuer ?
R- Un seul jet à effectuer dans les deux cas de figure ci-dessus. (Autrement dit, si ce jet est raté, le personnage ET l’Enclume restent dehors, même chose pour le Prêtre Liche ET l’Arche).

Q- Comment fonctionne la Bannière de Gork lorsqu’elle est donnée à une unité frénétique ?
R- Hum… Nous réglerons ceci dans les Q&R.

Q- Page 26. Si un Troupeau de Squigs ne compte plus que des Gobelins de la Nuit, donc si tous les Squigs ont été tués, l’unité suit-elle toujours la règle Squigs Sauvages en cas de fuite ?
R- Non. (Cette règle étant due à la présence de Squigs dans l’unité, il semble donc tout à fait logique que leur absence annule la règle. Même si ça va mieux en le disant).


ROIS DES TOMBES


Q- L’incantation du Juste Châtiment d’Horekhah demande d’effectuer un test de panique au corps à corps. Les règles actuelles précisent qu’une unité au corps à corps n’effectue jamais de test de panique. Que deviennent les effets de cette incantation ?
R- Ils ne changent pas. Nous sommes dans le cas de règles spéciales qui prennent le pas sur les règles générales. (Effectivement, les règles générales voudraient qu’une unité engagée au corps à corps n’effectue plus de test de panique, mais puisque les règles spéciales de cette incantation demandent de le faire, le test doit être effectué).


ROYAUMES OGRES


Q- Les Q&R mis en ligne disent qu’il n’est pas possible pour un Boucher de mettre fin volontairement à l’un de ses sorts de Gastromancie, il doit jeter un autre sort sur la même unité pour mettre fin au premier. Ceci convenait parfaitement à l’édition précédente des règles, mais ce n’est plus en conformité avec les règles actuelles qui stipulent clairement qu’un sorcier peut mettre fin à l’un de ses sorts quand il le veut. Cette réponse dans les Q&R est-elle toujours valable ou aurait-elle besoin d’être rectifiée ?
R- Elle est toujours valable.


SKAVENS


Q- Les effets de la Bannière d’Orage prennent-ils fin si l’unité qui la porte s’enfuit ?
R- Non. Rien dans les règles n’indique qu’un objet magique activé devient inactif si celui qui le porte prend la fuite… donc… (Appliquer à tout cas de figure similaire éventuel et pour n’importe quelle armée. Un objet magique activé n’est pas désactivé par la fuite de son porteur).

Q- Même question dans le cas d’une capture de ladite bannière, avec la mort du porteur ou sa simple démoralisation ? Ceci met-il fin aux effets ?
R- Seul le jet de dé requis peut mettre fin aux effets de cette bannière. Une fois activés, ceux-ci sont en fait indépendants du statut de la bannière : l’orage a été déclenché, ce que devient ensuite le bout de tissu n’a plus d’importance, les intempéries ne cessent que si le résultat requis est obtenu.

Q- Un Assassin dissimulé ne peut être blessé tant qu’il n’est pas révélé. Dans le cas d’un Maître Assassin du clan Eshin portant une Lame Fatale et n’étant pas encore révélé, doit-il quand même effectuer le jet de dés à la fin de chaque tour du joueur skaven et perdre éventuellement des Points de Vie comme décrit ?
R- Oui.
A mettre en épinglé si possible...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel_of_purity
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 193
Age : 28
Localisation : Marseille (12ème)
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Convension de jeu et Q&R WHB   Jeu 20 Déc - 16:59

je rajoute le Q et R du LA HE de 2007.

http://forum.warhammer-forum.com/index.php?showtopic=98515

beaucoup de choses peuvent servir, notamment Drain de Magie qui ne touche pas aux sorts des RdT, la Cape qui ne marche pas contre les projos magiques, le Talisman de Loec...

a+

Angel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warhammer-marseille.bbfr.net/
un petit cyril
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 374
Age : 29
Localisation : marseille
Date d'inscription : 09/02/2007

MessageSujet: Re: Convension de jeu et Q&R WHB   Jeu 20 Déc - 20:33

Q- Comment fonctionne la Bannière de Gork lorsqu’elle est donnée à une unité frénétique ?
R- Hum… Nous réglerons ceci dans les Q&R.

j'adore lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Convension de jeu et Q&R WHB   

Revenir en haut Aller en bas
 
Convension de jeu et Q&R WHB
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASWAM Le forum officiel :: Warhammer battle :: Jeu-
Sauter vers: